Review of A Travs Del Espejo [12k1085]

RifRaf (FR)

On le connalt pour l’avoir frequents en d’autres lieux, ils sont des plus respectables entre le Japon (Spekk) et le Luxembourg (Own Records). debarque sur 12K, endroit de predilection des artistes pour qui le calme e une seconde (fausse) nature. Une fois de plus, l’essai du musicien argentin est remarquable de tranquillite evaporee. Bien que, ga surprendra toujours, notre homme soit originaire du pays du tango, son ‘A Tray& Del Espejo’ nous emmene des les premieres secondes dans un immense saut par-dela le Pacifique, adjectif des plus adequats pour qualifier sa bluffante serenite. On se met a Cover d’un temple zen perche sur un mont enneige du nord de l’archipel nippon, une vie entiere pass& loin des fracas de la folie humaine a observer le fil des saisons, seul accroupi parmi les vivants trop presses. Apres ce formidable disque ne manque plus qu’un film de Naomi Kawase (marche aussi en mode Yasujiro Ozu vs. Chihei Hatakayema).

View Release