Seaworthy + Matt Rosner

Two Lakes

12k1062

REVIEW: AUTRES DIRECTIONS (FR)

VISIT La nature s’écoule nuit et jour en eaux épanouies, ravies, ruisselantes – ce qu’on entend grouiller ici dans le détail au même titre que les insectes, les grenouilles et les oiseaux. Pour son troisième album labellisé 12k, l’australien Cameron Webb (Seaworthy) s’acoquine avec son compatriote Matt Rösner sur ce qui ressemble autant à un disque qu’à une étude environnementaliste. Two Lakes prend ses sources aux abords des lacs Meroo et Termeil, au sud-est de l’Australie. Forêts, lacs et plages sont ici en écoute, écosystème plus vrai que nature, ce qui n’est avouons-le qu’une affaire de temps, de technologie et de microphones. Le travail de ces deux activistes de la scène expérimentale australienne ne s’arrête heureusement pas au documentaire. Quelques touches de guitare et d’électronique s’ajustent progressivement au cadre – intelligence et subtilité à fleur d’eau, temps suspendu aux Nymphéas. C’est ici, dans le calme retrouvé de la solitude que la musique s’immisce et s’évanouit comme en rêves. Une réflexion, des résonances, de la belle ouvrage qui se prolonge sur le mini site consacré à l’expérience : http://www.environmentalsounds.blogspot.com
Seaworthy + Matt Rosner
Two Lakes